Un eurodéputé s’en prend à Tinder !

0

Tinder soutient le don d'organes

Dans le cadre de la protection des données, Marc Tarabella souhaiterait une enquête sur les conditions d’utilisation de l’application Tinder.

Marc Tarabella est eurodéputé. Il attaque un problème qui pose des questionnements sur la traite des données informatiques.

« Lorsque vous vous inscrivez sur ce site, l’entreprise peut faire ce qu’elle veut de vos données »

Runkeeper

Selon M. Tabarella, « les conditions d’utilisation imposées par Tinder violent le droit européen ». l’eurodéputé souhaiterait qu’une enquête soit ouverte à l’encontre de tous les sites qui œuvrent de cette manière. Il a également dans le viseur Happn, un autre site de rencontres, et Runkeeper, une application pour les runners. Car Marc Tabarella voudrait que la commission « fasse la chasse à toutes les entreprises qui instaurent des clauses abusives dans les applications mobiles et sanctionnent lourdement les coupables ».

Des requêtes similaires avaient déjà été fait par le conseil des consommateurs norvégiens, il y a quelques mois. Ils avaient déjà pointé les mêmes applications pour les mêmes soucis. Peut-être que cette fois-ci, il y aura des répercussions fortes, car on vient de passer à l’échelle européenne.

Que pensez-vous du comportement de ces applications ? Êtes vous d’accord avec les complaintes de l’eurodéputé ? Partagez votre avis en laissant un commentaire.

Un eurodéputé s’en prend à Tinder !
4.7 (93.33%) 3 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here