États-Unis : une nouvelle réglementation autorise le piratage des logiciels de tout appareil électronique

0

Le piratage des logiciels d’un smartphone, ordinateur ou objet connecté n’est plus prohibée aux États-Unis si celle-ci a pour but de réparation ou de maintenance.

États-Unis : une nouvelle réglementation autorise le piratage des logiciels de tout appareil électronique
L’utilisatrice d’un smartphone

La gestion des droits numériques ou « digital rights management » (DRM) vient de prendre un nouveau cap aux États-Unis. Alors qu’il était interdit auparavant de modifier les logiciels d’un appareil électronique, ce n’est plus le cas maintenant. Une nouvelle réglementation vient en effet de lever cette interdiction, ce qui donne droit aux propriétaires de l’appareil d’y toucher et de hacker le firmware. Toutefois, ce piratage doit uniquement être opérée à des fins de réparation ou de maintenance.

La disposition sur le piratage de logiciels prend effet à partir du 28 octobre 2018

La décision, qui a été rapportée par Motherboard, émane de l’US Copyright Office. Toujours selon le site américain, ces nouvelles dispositions prennent effet à partir du 28 octobre 2018. À noter que c’est une décision importante qui va changer beaucoup de choses aux États-Unis. Elle concerne tous les citoyens américains et leur offre la possibilité de modifier librement les logiciels de leur smartphone, tablette, voiture, console de jeux, ordinateur, pourvu qu’ils les aient achetés légalement. Pour les utilisateurs de certains produits spécifiques tels que le MacBook Pro, une telle liberté ne peut qu’être avantageuse. Ils pourront, par exemple, faire réparer leur appareil moins cher chez un réparateur non agréé.

Bref, avoir le droit de modifier le firmware de son appareil électronique est une chose, avoir la capacité de le faire en est une autre. Le piratage d’un smartphone, d’un objet connecté ou d’un ordinateur reste une tâche très ardue, laquelle doit être laissée aux initiés.

Que pensez-vous de la nouvelle réglementation autorisant le hacking des DRM aux Etats-Unis ? N’hésitez pas à nous dire votre avis dans l’espace réservé aux commentaires.

États-Unis : une nouvelle réglementation autorise le piratage des logiciels de tout appareil électronique
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here