Espionnage : Facebook a laissé les mains libres à Samsung, Apple et Amazon

0

Facebook est rattrapé par une nouvelle affaire. Le réseau social de Mark Zuckerberg aurait partagé les données de ses utilisateurs avec des fabricants de smartphones mais aussi avec des sites marchands.

Espionnage : Facebook a laissé les mains libres à Samsung, Apple et Amazon
Mark Zuckerberg dans de beaux draps

D’après le New York Times, 60 entreprises auraient collecté vos données personnelles ainsi que celles de vos amis grâce à Facebook. Parmi elles, on retrouve Samsung, Apple, Microsoft, Amazon ou encore BlackBerry. Ce nouveau scandale risque d’entacher une fois de plus l’image du réseau social Facebook, déjà noircie par le scandale de Cambridge Analytica.

Religion, opinion politique, statut de votre relation, 60 sociétés savent tout de vous grâce à Facebook

C’est un journaliste du New York Times qui a remarqué que l’application Hub de son BlackBerry avait collecté de nombreuses données appartenant à ses amis et aux amis de ses amis. La récolte a commencé au moment où il s’est connecté à Facebook depuis son téléphone. Le réseau social s’est défendu dans un communiqué en disant que cette collecte permettait d’améliorer l’expérience utilisateur sur n’importe quel modèle de téléphone. Il a également ajouté que cela nécessitait le consentement des utilisateurs : « Nos partenaires ne peuvent pas proposer ce genre de services sans l’autorisation des utilisateurs. Et nous avons approuvé chacune des expériences proposées. ».

Pourtant, cette pratique de Facebook aurait dû être stoppée en 2014, c’est même Mark Zuckerberg qui l’avait signalé, mais apparemment, certaines entreprises en profiteraient encore. Sur ce point, l’ancien directeur de la conformité du réseau social en matière de protection de la vie privée s’est exprimé : « Il est choquant de constater que cette pratique peut encore se poursuivre six ans plus tard, d’autant que cela contredit le témoignage de Facebook au Congrès ». Un conseil, faites bien attention aux conditions d’utilisation d’une application.

Que pensez-vous de cette nouvelle affaire ? Réagissez dans les commentaires !

Espionnage : Facebook a laissé les mains libres à Samsung, Apple et Amazon
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here