Eluga et Eluga Power : le grand retour de Panasonic

0
Après avoir quitté l’Europe en 2005, Panasonic revient sur le marché des Smartphones avec ses modèles Eluga et Eluga Power.

Mobile Panasonic
 

Un retour préparé

Le géant japonais, qui détient 20% du marché nippon des mobiles, a officialisé son grand retour lors d’une conférence à Hambourg. Un retour qui suscite beaucoup de curiosité, d’autant plus que le constructeur revient avec de sérieux arguments. En effet, ses nouveaux terminaux  sont fins, robustes (notamment grâce à leur étanchéité) et ultra-connectés (compatibles 4G et NFC).

Pour le constructeur, revenir en Europe était préparé  « En 2005, nous voulions nous concentrer sur le marché japonais qui à l’époque était radicalement différent du marché européen », explique Toshiya Matsumura, directeur de la division mobile du groupe en Europe.

 

Un marché qui s’homogénéise

« Mais depuis peu, les deux marchés se rapprochent, l’attente autour des smartphones devient la même. Au Japon, les choses bougent très vite et désormais, on peut parler de demandes communes même s’il reste des spécificités pour chaque pays », poursuit le responsable.

L’objectif étant de reprendre des parts de marché, le constructeur s’est positionné sur des segments porteurs. Le système Android (en plein essor) a ainsi été choisi pour que le constructeur regagne sa place en Europe, au sein d’un marché ultra-concurrentiel. « Nous voulons d’abord établir à nouveau la marque en Europe à travers des campagnes de communication autour de nos produits. Les budgets publicitaires seront importants ».

 

Une montée en régime progressive

Même si Panasonic est ambitieux pour ce retour, les objectifs restent « modestes ». « Pour le moment, il s’agit de réinstaller la marque. Au niveau européen, nous tablons sur 1,5 million d’unités vendues cette année ». Des discussions seraient en cours avec les opérateurs selon Panasonic qui est conscient de « l’importance stratégique de leur soutien ».

 

Eluga et Eluga Power : des modèles haut de gamme

Deux modèles ont pour l’instant été présentés par le constructeur :


Panasonic Eluga


– Le Panasonic Eluga, qui malgré ses 7.8mm d’épaisseur dispose d’une certaine robustesse. Il bénéficie en effet de la norme IP57, le protégeant ainsi des poussières et éclaboussures d’eau (il peut même être immergé jusqu’à un mètre de profondeur durant 30 minutes). Fonctionnant sur Android 2.3 Gingerbread, il devrait être mis à jour sur Android 4.0 Ice Cream Sandwich entre avril et juin prochain. Le Panasonic Eluga dispose également d’un processeur double cœur cadencé à 1 Ghz, d’un écran de 4.3 pouces avec résolution de 960 x 540 pixels et de 8 Go de mémoire interne, sans possibilité d’ajouter de carte micro SD. Embarquant un appareil photo de 8 mégapixels, il est aussi compatible Divx. Le Panasonic Eluga devrait sortir au mois d’avril à un prix avoisinant les 500 euros.


Panasonic Eluga Power


– Le Panasonic Eluga Power vient quant à lui concurrencer le Samsung Galaxy Note sur le segment des hybrides smartphones / tablettes. Doté d’un écran de 5 pouces (avec résolution 1280 x 720 pixels) et fonctionnant sur Android Ice Cream Sandwich, il sera cadencé par un processeur double cœur 1.5 Ghz. Bénéficiant également de la norme IP57, il offre une épaisseur de 9.6 mm, deux capteurs photo (l’un au dos de 8 mégapixels, l’autre en façade pour la visiophonie), et une mémoire de 8 Go (avec cette fois-ci la possibilité d’étendre la mémoire jusqu’à 32 Go grâce au slot MicroSD), sa date de sortie et son prix n’ont pas encore été communiqués.


Panasonic revient donc en Europe avec de l’ambition. Mais encore faut-il que l’opérateur se réadapte à ce marché en reformant ses réseaux et en ciblant la clientèle européenne de manière juste.  D’autres constructeurs (comme Sharp par exemple) ont tenté un retour en Europe et en France, sans succès.

Et vous, un Smartphone Panasonic, ça vous tente ?

Source : Le Nouvel Observateur

footer_actu2

Eluga et Eluga Power : le grand retour de Panasonic
Noter cet article

Commentaires

Laisser un commentaire