Elle retrouve son sauveur grâce à Facebook

0
Social aggression bus facebook

Une jeune fille agressée dans un bus de Londres, a pu rencontrer l’homme qui c’était interposé pour la protéger, grâce aux partages de son post Facebook.

Kaitlyn Regehr, une jeune femme londonienne, a été agressée en octobre dernier sur son trajet quotidien pour rentrer chez elle. C’est sur le bus 207, qu’un inconnu a commencé à l’importuner, puis a carrément l’attraper. C’est alors qu’est intervenu un autre homme, et après avoir fait rebrousser chemin à l’agresseur, il est descendu du bus avant que Kaitlyn ai pu le remercier. Elle a donc posté sur Facebook, une image avec le mot « merci » tout simplement, et en description on pouvait lire : « Merci d’avoir dit quelque chose quand cet homme m’a attrapée. Merci d’avoir insisté sur le fait que ce n’était pas acceptable« .

Les retrouvailles inattendues

Les partages du post on été suffisamment nombreux, pour que des amis de la personne qui était venu en aide à Kaitlyn l’apprennent. Sans doute leur avait-il raconté, et ils contactèrent alors la jeune femme pour lui communiquer l’identité de son sauveur. C’est donc avec Firat, un jeune homme de 16 ans, qu’elle a pu faire connaissance et le remercier enfin pour son geste courageux.

Les deux nouveaux amis postèrent ensuite un tweet, accompagné de la photo en haut de cet article, qui disait « L’ expérience entourant la semaine dernière a été surprenante. Je suis reconnaissant envers tous ceux qui ont contribué à faire que cette réunion se produise ; ainsi qu’à la police métropolitaine, qui ont été un bon soutien« . Elle termine en portant un toast à l’action de Firat, et souhaite ce genre de réaction à tous les passagers de bus du monde.

Un avis sur la réaction de ce jeune homme ? Faites-nous en part dans un commentaire.

Elle retrouve son sauveur grâce à Facebook
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here