eion : une application française pour aller au musée malgré le coronavirus

0

Afin de soutenir les créatifs des arts visuels présents et passés, eion lance une application disponible sur navigateur web et iOS. La startup française a annoncé cette semaine le lancement d’une nouvelle phase de bêta test.

eion photo 3

Avec la réouverture des musées et galeries, les créatifs du monde entier, vont pouvoir à nouveau exposer leur talent aux yeux du monde entier. Cependant, il y a fort à parier que beaucoup d’entre nous ne se précipitent pas aux guichets des espaces culturels, par peur de la proximité sociale qu’imposent ces lieux, alors que le coronavirus n’a toujours pas disparu.

Coronavirus : un danger pour l’homme et la culture

Le coronavirus met-il en danger l’accès à la culture des arts visuels ? En tout cas c’est que Eion, la plateforme française dédiée aux arts visuels, veut éviter en lançant une nouvelle phase de bêta. Si l’inscription pour publier requiert de remplir un formulaire, sa bibliothèque d’image, elle, est consultable par tous. Elle intègre les collections des artistes en art visuel inscrit sur son réseau, mais aussi celles des musées du monde entier. Véritables trésors méconnus des musées et qui restent difficilement accessibles au grand
public.

Ainsi on retrouve une partie des œuvres de The Walker Diaries, artiste vivant de renommée internationale, comme celles de Dorothea Lange, photographe américaine dont les travaux les plus connus ont été réalisés pendant la Grande Dépression aux États-Unis.

Inscrivez-vous à la beta de l’application en cliquant sur ce lien

eion : l’anti-Instagram

eion

Si eion ne se définit pas comme un réseau social, il est impossible de ne pas en faire la comparaison. On poste des images, qu’on organise en collection ou en book professionnel avec des outils de correction et de redimensionnement simple, mais efficace à utiliser.
Pourtant eion se différencie principalement sur un point. Celui du respect des droits d’auteur. La startup française a fait le choix de se déclarer comme éditeur, et non pas comme hébergeur d’image. Ce qui, contrairement aux réseaux sociaux les plus connus, lui vaut un devoir de connaissance et de contrôle du contenu diffusé sur son application.

Les meilleures applications à posséder sur son smartphone en 2020

eion : une plateforme crée par et pour les créatifs en art visuel

D’après l’UNESCO, 1 musée sur 10 pourrait ne jamais rouvrir. Si l’initiative d’eion ne peut rien changer à la situation, elle peut, peut-être, venir en aide aux créatifs en art visuel. Plusieurs fonctions sont intéressantes, comme celle de pouvoir faire des collaborations directement sur la plateforme. Deux artistes peuvent s’associer et créer une galerie d’art commune avec des œuvres inédites. Un des objectifs de la startup étant de rassembler en communauté les créatifs en art visuel du monde entier.

eion : une application française pour aller au musée malgré le coronavirus
4.8 (95%) 4 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here