Disney+ décalé au 7 avril à la demande du gouvernement

0
Cela devait être la bonne nouvelle pour commencer votre journée. Disney+ décale finalement sa date d’arrivée en France, dans le but de ne pas surcharger le réseau internet.

Disney+

Initialement, la plateforme de streaming en ligne était censé arriver ce mardi 24 mars pour le marché français. Or en cette période de confinement, le réseau internet de l’Hexagone ne doit pas être surchargé sous peine de voir des milliers de français en télétravail avoir leur accès internet coupé. L’entreprise de Mickey a donc accepté de repousser sa date d’arrivée en France pour la fixer au 7 avril.

Disney+ victime collatérale du coronavirus comme Netflix

A l’instar de son concurrent, Disney+ a donc du revoir ses plans pour l’Hexagone. C’est par le biais d’un tweet que la plateforme a prévenu sa communauté du report de son arrivée. Si les opérateurs français assurent que pour le moment le réseau internet n’est pas menacé, l’ajout d’un nouvel acteur ne serait pas bénéfique. En effet, Netflix représente pour le moment un quart du trafic en France. Ce dernier a par ailleurs accepté, à la demande de l’Union Européenne, de réduire la qualité de ses vidéos comme d’autres entreprises telles que YouTube ou Facebook.

Astuce confinement : comment utiliser Netflix Party ?

Au contraire de Netflix, Disney+ n’exploite pas ses propres serveurs. La firme fondée par Walt Disney utilise une distribution multi-CDN qui exploite les différents réseaux mobiles en France et en Europe. C’est donc bien plus exigeant en termes de bande passant et cela pose plus de risques en termes de charge de connexion. Vous devrez donc encore patienter un peu pour avoir accès au catalogue avec des séries comme The Mandalorian. Canal+ est également une victime collatérale de cette décision. La chaîne cryptée, déjà épinglée par le CSA, avait prévu une soirée spéciale pour la sortie du service de streaming. Elle doit également le reporter.

Source : Twitter

Disney+ décalé au 7 avril à la demande du gouvernement
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here