Des nouvelles puces Snapdragon 3300 pour les montres connectées

0

Qualcomm est une société américaine spécialisée dans le domaine de la technologie pour les télécommunications. Cette dernière équipe aujourd’hui de nombreux modèles de smartphones ou encore d’objets connectés avec les processeurs Snapdragon 3300.

Snapdragon 3300

En effet, cette dernière est déjà connue pour ses puces de smartphones comme les Snapdragon 855. Qualcomm présente désormais de nouvelles puces pour les montres connectées. Que vont changer ces puces et quelles en sont les caractéristiques techniques ? Nous vous présentons quelques éléments de réponses.

Pourquoi des nouvelles puces pour les montres connectée ?

Les puces Snapdragon 3100 sont les successeurs de la puce Snapdragon 2100. Ces puces sont destinées à équiper des montres connectées. Les attentes des constructeurs de ces montres résidaient essentiellement, dans l’autonomie et les performances des puces. Seulement ces attentes n’ont pas été complètement comblées ainsi donc peu de constructeurs ont opté pour celles-ci. En effet, les fabricants de montres connectées ont été déçus par la dernière Snapdragon 3100. Face à ce manque de commande de sa puce, Qualcomm a décidé de créer un nouveau modèle de puce, la Snapdragon 3300, pour palier aux défauts de la Snapdragon 3100. Avec cette nouvelle puce, la société américaine souhaite améliorer les performances des montres. Cette dernière permettrait à Qualcomm de mieux se positionner face à ses concurrents, comme Samsung ou Apple.

Quelles sont les caractéristiques techniques de la Snapdragon 3300 ?

La première amélioration apportée à cette nouvelle puce est que cette dernière est dotée d’un nouveau Soc. Le Soc de la Snapdragon 3300, est basé sur celui de la Snapdragon 429. Il s’agit d’une puce d’entrée de gamme utilisée pour les smartphones. Actuellement, les Snapdragons 3100 sont gravées en 28 nm, or la gravure de la Snapdragon 3300 serait en 12 nm. Cette amélioration devrait permettre d’apporter au nouveau modèle de puce une meilleure efficacité énergétique. Les montres dotées de la Snapdragon 3300 bénéficieraient également d’une meilleure autonomie. D’autres améliorations viennent s’ajouter à cette puce, notamment, cortex-A53 qui remplace le Cortex-A7 de la Snapdragon 3100. Le cortex-A53 permettrait aux montres connectées de gagner en efficacité et améliorerait leurs performances. Viendrait s’ajouter à cela une RAM d’1 Go, afin d’augmenter sa puissance. Ainsi, cette puce pourrait être plus adaptée à la plateforme pour montres connectées de Google. À ce jour, nous ne connaissons pas les dates de présentation de cette nouvelle puce, ni des modèles de montres qui en seront équipés.

Source : XDA-Developers

Des nouvelles puces Snapdragon 3300 pour les montres connectées
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here