Dark Caracal, un malware qui espionne des smartphones Android dans plus de 20 pays

0

Un nouveau spyware a récemment été découvert par des chercheurs en sécurité. Il s’agit de Dark Caracal, un malware particulièrement menaçant dans la mesure où il affecte des smartphones Android dans le monde entier.

Malware smartphones Android Dark CaracalEn ce temps où l’utilisation du smartphone est de plus en plus généralisée, les risques de piratage sont réellement élevés. Voilà pourquoi les chercheurs en sécurité travaillent d’arrache-pied afin de déceler la moindre menace et la rapporter pour que tout le monde puisse prendre des mesures convenables. L’une des récentes découvertes concerne un malware (spyware) géré par les pirates de Dark Caracal.

Il s’agit d’une campagne d’espionnage particulièrement dangereuse dans la mesure où elle cible des smartphones Android dans plusieurs pays. À en croire les spécialistes en sécurité informatique à l’origine de cette trouvaille, ladite campagne aurait démarré au moins depuis 2012 et serait menée depuis le Liban. Au vu de ces particularités, il est fort possible qu’il s’agisse d’un espionnage perpétré par des pirates ayant un lien avec l’état, d’autant que le savoir-faire des spécialistes derrière cette découverte leur a permis de localiser le centre d’opération des pirates qui se situe dans un bâtiment de Beyrouth appartenant à la General Security Directorate, le service secret libanais.

Dark Caracal : un malware qui cible des smartphones Android dans plusieurs pays

Les pirates de Dark Caracal prennent notamment pour cible les smartphones Android. Les victimes sont généralement des personnalités importantes : des hommes d’affaires, des militaires, des membres de gouvernement, des journalistes, etc. En ce qui concerne les informations volées, elles sont relativement nombreuses. Les hackers s’en prennent effectivement aux journaux d’appels, aux messageries, aux carnets d’adresses, aux fichiers multimédias… Jusqu’ici, les attaques déjà menées auraient permis aux pirates de voler une centaine de gigaoctets de données. Parmi les pays les plus ciblés par le malware Dark Caracal, il y a l’Allemagne, l’Italie, la France, l’Inde ou encore la Chine.

Que pensez-vous de ce spyware ?

Dark Caracal, un malware qui espionne des smartphones Android dans plus de 20 pays
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here