CopyCat : le malware Android a permis à des pirates d’obtenir 1,5 million de dollars

0

Malware Android CopyCatAvec plus de 14 millions de terminaux Android affectés par CopyCat à l’heure actuelle, les spécialistes en sécurité tirent la sonnette d’alarme. La menace est sérieuse.

CopyCat, c’est le nom d’un nouveau malware qui fait maintenant très parler de lui dans les couloirs du net. Il a été développé dans un but précis : permettre aux hackers de remplir leurs poches. En effet, le logiciel malveillant se charge exclusivement d’afficher de la pub sans que l’utilisateur ne sache d’où cela provient. Afin de conscientiser les développeurs ainsi que les fabricants de smartphones sur les dangers de cette cyberattaque, les chercheurs de CheckPoint ont publié sur leur blog des chiffres qui résument le nombre de terminaux affectés dans les quatre coins du globe. CopyCat touche principalement l’Asie avec 55 % de smartphones concernés, viennent ensuite l’Afrique (18 %), les Amériques et l’Océanie (8 %). Fort heureusement, l’Europe est relativement épargnée (7 %).

Plus d’un million de dollars amassés par les hackers grâce à CopyCat

D’après toujours CheckPoint, CopyCat aurait rooté plus de la moitié des smartphones Android concernés. Cette méthode lui permet de contrôler l’appareil sur lequel il est installé sans l’autorisation du propriétaire. Aussi, le malware est en mesure d’afficher allègrement de la pub sous les yeux de ce dernier. Pour fonctionner, CopyCat  insère un fichier corrompu au sein de Zygote qui permet à son tour d’afficher la publicité par le biais de différentes applications frauduleuses qui s’installent automatiquement sur le smartphone ou la tablette. Cette technique s’est avérée fructueuse puisqu’elle a permis aux pirates de récolter 1,5 million de dollars en deux mois à peine. « CopyCat utilise des technologies à l’état de l’art pour conduire diverses formes de fraude publicitaire similaire à celle découverte par Check Point comme Gooligan, DressCode et Skinner », explique un responsable au sein de Check Point.

Que pensez-vous de ce malware ? Votre avis nous intéresse.

CopyCat : le malware Android a permis à des pirates d’obtenir 1,5 million de dollars
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here