Il confisque le téléphone de sa fille… et se retrouve au tribunal !

0

iPhone 4

Tout le monde le sait, la vie de parents n’est pas toujours un long fleuve tranquille ! Et celui qui ne vous dira pas le contraire est Ronald Jackson. Après avoir voulu donner une leçon d’éducation à sa fille, en lui confisquant son téléphone, il s’est vu assigner au tribunal !

Voici l’histoire :

En 2013, ce père de famille vivant à Grand Prairie au Tex, tombe sur des messages de sa fille qui ne lui plaisent pas du tout. Voulant la punir, il décide de lui confisquer son iPhone 4. Jusque là, tout est normal. Seulement, voilà que sa fille en a décidé autrement… Quelques heures après la punition, Ronald Jackson voit les policiers débarquer chez lui pour lui demander de rendre le téléphone à sa fille.

3 mois après cette altercation, il reçoit une convocation au tribunal pour vol d’un objet d’une valeur de moins de 50 dollars, ce qui est considéré comme un vol de classe C aux Etats-Unis. Un an plus tard, il reçoit une nouvelle convocation mais cette fois-ci pour un vol de classe C et se fait arrêter en Avril 2015. Il va demander à se défendre devant un tribunal.

La grande question que l’on se pose est : que vient faire la police la dedans ? C’est simplement car la mère de la jeune fille s’est remariée avec un membre de la police. Elle a alors expliqué à la cour que c’était elle la propriétaire du smartphone, factures à l’appui. Même si c’est le père qui payait l’abonnement de sa fille.

Le père a été innocenté

C’est seulement la semaine dernière que Ronald Jackson a enfin pu s’exprimer devant le juge de la cour criminelle. Oui, oui, la cour criminelle. La mère a avoué qu’elle ne pensait pas que cette affaire irait aussi loin. De plus, elle a dit qu’elle soutenait son ex-mari dans sa démarche de confisquer le téléphone de sa fille mais qu’il aurait pu lui rendre lorsqu’elle est venue chez lui, accompagnée de la police.

Quant à Ronald, il s’est simplement défendu en affirmant qu’il avait entièrement le droit d’éduquer sa fille comme il le voulait, et que la police n’avait aucun droit d’intervenir dans une histoire familiale. Suite à ces déclarations, il a été jugé non coupable.

Il souhaite entamer une procédure contre la police et les avocats qu’ils l’ont menés devant les tribunaux. Il souhaite également ne plus entendre parler de son ex-femme… et on le comprend !

Il confisque le téléphone de sa fille… et se retrouve au tribunal !
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here