Pourquoi la Commission européenne vise Apple ?

0

Apple

Apple est dans le collimateur de la Commission européenne depuis longtemps. Mais pourquoi la firme de Cupertino se trouve-t-elle dans une telle position ?

Nous venons d’apprendre que la Commission européenne est en train de préparer une mesure qui risque de ne pas plaire aux dirigeants d’Apple, dont Tim Cook. Pour être plus précis, ce n’est pas la première fois que la firme américaine se trouve dans le viseur de cette une des principales institutions de l’Union européenne. En cause, la politique fiscale adoptée par le groupe dans le Vieux Continent. Le cas de l’Irlande est notamment le plus exposé. Effectivement, Apple est installée dans ce pays d’Europe de l’Ouest depuis 1980 et n’aurait payé aucun impôt jusqu’en 1991. Et ce n’est pas tout, elle aurait profité d’un régime de faveur lui permettant de s’acquitter d’un impôt sur le bénéfice de seulement 1 % contre 12,5 % pour les sociétés.

Apple risque une amende de 19 milliards de dollars

Comme le but est d’effectuer un recouvrement des arriérés fiscaux d’Apple, la Commission européenne planifie actuellement les mesures à appliquer. Bien qu’aucune décision judiciaire n’ait encore été prononcée, les rumeurs circulent déjà en ce qui concerne le montant de l’amende pouvant être infligée au groupe américain. Aussi, Reuters a indiqué qu’Apple pourrait être condamné à verser une somme de 1 milliard d’euros. D’un autre côté, il y a des médias qui estiment que la somme pourrait aller jusqu’à 19 milliards de dollars. C’est en tout cas aussi ce qu’avance la banque JP Morgan. Si cette hypothèse se confirme, alors Apple sera le sujet de l’amende la plus sévère de l’histoire de l’Union européenne.

Que pensez-vous de cette situation d’Apple ?

Pourquoi la Commission européenne vise Apple ?
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here