Combustion spontanée : après le Note 7, c’est au tour du Samsung Galaxy J7 et ça se passe dans un avion !

0

En Inde, un Samsung Galaxy J7 a explosé dans un avion en plein vol. Mais contrairement à la combustion due au type de batterie utilisée par le Galaxy Note 7, cette fois-ci la flamme a été provoquée par l’utilisation d’un chargeur de mauvaise qualité.

Samsung Galaxy J7Frayeur en plein vol à bord d’un avion de la compagnie Jet Airways reliant Delhi à Indore. En effet, un Samsung Galaxy J7 a pris feu quelques minutes seulement après le décollage. Constatant que de la fumée s’échappe de son sac, le propriétaire du téléphone, une jeune indienne dénommée Arpita Dhal, demande vite de l’aide au personnel de bord. Les membres d’équipage réagissent aussitôt pour éteindre le feu, malheureusement aucun des extincteurs disposés dans l’avion ne fonctionne. En dernier recours, l’un des employés de la compagnie présents à bord prend l’affaire en main et se saisit de l’appareil pour le mettre dans un bac d’eau. Arpita Dhal avait trois smartphones dans son sac au moment du fait et tous ont été plongés dans l’eau jusqu’à la fin du voyage.

Samsung Galaxy J7 : une combustion due à l’utilisation d’un chargeur de mauvaise qualité

Quoi qu’il en soit, cet incident n’a rien à voir avec le problème d’explosion du Galaxy Note 7. Il serait plutôt lié à l’utilisation d’un chargeur tiers de mauvaise qualité. En effet, dans les pays en développement comme l’Inde, il est fréquent que les utilisateurs fassent recours à ces chargeurs pas cher pour recharger la batterie de leur smartphone. Ce cas de combustion spontanée est néanmoins inquiétant surtout que le Samsung Galaxy J7 est le téléphone le plus vendu en France actuellement. Du côté de Samsung, on ne veut pas prendre cette histoire à la légère et la firme mène actuellement sa propre enquête.

Votre avis sur cette combustion d’un Samsung Galaxy J7 nous intéresse.

Combustion spontanée : après le Note 7, c’est au tour du Samsung Galaxy J7 et ça se passe dans un avion !
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here