La Chine recrute agressivement via LinkedIn des espions

0

Pékin serait en train de recruter de manière agressive sur LinkedIn ses ressortissants pour s’en servir comme espions sur le sol américain.

La Chine recrute agressivement via LinkedIn des espions
LinkedIn : plusieurs faux comptes utilisés par la Chine

La guerre commerciale qui oppose la Chine et les États-Unis est de plus en plus agressive. Aujourd’hui, la Chine n’hésite pas à se servir de Linkedin, l’un des réseaux sociaux autorisés par les autorités chinoises, pour tenter de recruter des espions. Les agences chinoises en charge de l’espionnage espèrent se faire aider par des ressortissantes américaines afin de mettre la main sur des secrets gouvernementaux et commerciaux. Selon William Evanina, le directeur du contre-espionnage américain, la Chine utilise de faux comptes LinkedIn pour cibler les personnes qui travaillent pour le gouvernement. Les employés des grandes entreprises font également partie des profils ciblés par Pékin.

LinkedIn, terrain de jeu préféré de Pékin

William Evanina, le chef du contre-espionnage américain a déclaré « Twitter a récemment banni des millions de faux comptes, et je demanderai à LinkedIn d’aller dans le même sens ». En effet, LinkedIn est devenu le terrain de chasse préféré des espions chinois. Il faut savoir que les agences d’espionnage chinoises ont créé de nombreux faux comptes sur ce réseau social. Mais, le patron des services du contre-espionnage américain n’a pas révélé le nombre de faux comptes concernés. Sur les 575 millions de comptes, plus de 150 millions sont des membres américains. Les États-Unis ne sont pas les seules à s’inquiéter de l’activité des espions chinois sur ce réseau, d’autres pays sont également concernés comme l’Allemagne dont 10 000 citoyens ont déjà été contactés sur la plateforme via de faux profils. Les personnes qui tombent dans le piège sont invitées à des entretiens d’embauche ou conférence en Chine. Ceux que Pékin trouve très intéressants recevaient des compensations bien juteuses.

Partagez dans les commentaires votre opinion sur ce sujet !

La Chine recrute agressivement via LinkedIn des espions
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here