Ce projet de loi vise à mettre fin à l’addiction sur Internet

0

Des législateurs tentent de mettre de l’ordre sur Internet. Un sénateur américain veut mettre un terme aux vidéos en lecture automatique.

Addiction Internet

Le sénateur américain Josh Hawley vient de déposer une nouvelle proposition de loi pour faire le ménage sur le Web. Il veut protéger les internautes en leur offrant un Internet plus agréable. À l’heure actuelle, la toile requiert de l’amélioration pour une meilleure expérience utilisateur. Les vidéos en lecture automatique et les scrolls infinis impactent sur la navigation sur le Web. Josh Hawley souhaite responsabiliser les acteurs du monde du tech. Le caractère « addictif » du Web est mauvais pour les utilisateurs qui sont venus passer de bon moment sur la toile. Les scrolls infinis et la lecture automatique sur YouTube qui rendent addictifs doivent être supprimées. Josh Hawley indique « trop d’innovation dans ce secteur ne cherche pas à créer de meilleurs produits, mais à capteur toujours davantage l’attention en utilisant des artifices psychologiques rendant difficile de regarder ailleurs. »

La fin de l’addiction à Internet

Les scrolls infinis et les lectures automatiques vont disparaître du Web que nous connaissons aujourd’hui si ce projet de loi est promulgué. Cette loi ne concerne pas seulement les fonctionnalités comme le scroll, il s’attaque aussi au Snapstreak. Une fonctionnalité qui offre des récompenses aux utilisateurs assidus de Snapchat. Une fois que ce projet de loi peut être appliqué, le Département de la Santé et des Services Sociaux des États-Unis va mettre en place des règles équivalentes.

Si ce projet de loi passe, les réseaux sociaux devront mettre en places des points d’arrêt pour indiquer à l’utilisateur le temps passer sur la plateforme. Ainsi, les utilisateurs seront moins accros.

Partagez dans les commentaires votre avis sur ce projet de loi !

Ce projet de loi vise à mettre fin à l’addiction sur Internet
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here