B&You fête ses 2 ans : Interview de sa directrice Caroline Lehericey

2

En juillet 2011, Bouygues Telecom jetait un pavé dans la mare en lançant B&YOU, pionnier des opérateurs low cost avec des tarifs très agressifs. Le point sur la situation au moment où B&YOU fête ses deux années d’existence.

 

Comment qualifieriez-vous l’offre sans engagement de B&YOU au regard de ce que propose la concurrence ?

Caroline Lehericey

Une offre simple. La gamme B&You s’appuie seulement sur 3 forfaits. Celui à 3,99€ /mois, avec SMS/MMS illimités et 2 heures d’appels, qui est orienté sur une population à la recherche de petits prix, pour un usage modeste en téléphonie mobile.

Les forfaits à 9,99€ /mois (appels/SMS/MMS illimités) et à 19,99€ /mois (appels/SMS/MMS illimités + internet 3Go), sont destinés aux consommateurs aux besoins plus exigeants. La simplicité de ces forfaits est par ailleurs renforcée par cette souscription unique sur le web.

Une offre pionnière. B&YOU est le premier à avoir proposé le modèle triptyque : “Prix compétitif / Sans engagement / Souscription sur le web”, puisque nous sommes arrivés sur ce marché en juillet 2011, avant même l’arrivée de Free. Nous fêtons d’ailleurs nos 2 ans cet été, et nous sommes fiers de rassembler 1,4 million de clients à fin mars 2013.

Forfaits B&You2

Comparez les forfaits B&You >

 

Selon vous, quels sont les points forts de B&YOU ?

– 1 : B&You est le premier sur le forfait à 9,99€ / mois. Nous avons été les premiers à sortir un forfait à 9,99€ / mois en 2012, avec cette particularité de pouvoir appeler 24H/24 des fixes et mobiles.

Forfaits B&You world

– 2 : Les communications à l’international. Notre forfait à 19,99€ / mois est constamment enrichi. Preuve en est avec la sortie de l’application “World & You”, qui permet grâce à une connexion wifi, d’appeler et d’envoyer des SMS en illimité depuis le monde entier, vers la France. Le correspondant n’a pas besoin d’avoir l’application ou d’être en wifi, l’appel se fait en toute transparence.

– 3 : Le Débit version H+. Enfin, le débit en H+ (débit pouvant atteindre 42 Mb/s, contre 21 Mb/s pour la 3G+) est proposé pour les 3 forfaits.

Assistance

– 4 : La relation client digitale. Les consommateurs ont pris conscience que la relation client se fait sur le web, sur trois niveaux. Un premier grâce au moteur de recherche et aux FAQ pour répondre aux questions générales. Un deuxième niveau permet de poser des questions sur un forum dédié. Pour toutes les questions personnelles, des conseillers de clientèles sont disponibles par mail, via l’espace client (90% des mails sont traités en moins de 24 heures). Les trois quarts de cette relation client se fait par ces conseillers clientèles.

– 5 : La Hotline spécifique. A noter la présence d’un numéro hotline (09 81 66 26 66) réservé à une problématique de commande de la carte SIM.

 

Vers quelles cibles de la population s’adressent en priorité les offres B&YOU ?

Un modèle 100% en ligne. Au lancement de la marque B&YOU, nous étions avant tout positionnés sur une cible de population très à l’aise avec les nouvelles technologies, en raison de notre modèle 100% en ligne. Ce sont d’abord les hommes, assez jeunes, qui se sont dirigés vers nos forfaits. Puis à partir de 2012, nous avons touché une plus large population, à parité quasi égale hommes/femmes, avec une présence sur toutes les tranches d’âges.


 

Est-ce qu’il y aura des changements importants sur les offres durant le second semestre 2013 ?

Forfaits B&You tarifs monde

Dans le cadre de l’Eurotarif (ou tarif régulé lié aux frais d’itinérance) nous venons d’annoncer en juillet une division du prix par 3 (prix de la data en roaming), soit, 18 centimes le mégaoctet.

Concernant les prochains mois, je ne peux dévoiler ce que nous avons dans nos cartons… mais de belles nouveautés seront présentées.

 

Quel message voudriez-vous faire passer aux membres de la communauté Meilleurmobile ?

Nous souhaitons poursuivre sur la même dynamique : être toujours compétitif et innovant sur un marché devenu très concurrentiel.


 
B&You fête ses 2 ans : Interview de sa directrice Caroline Lehericey
Noter cet article

2 COMMENTAIRES

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here