Broadcom met sur la table 130 milliards de dollars pour racheter Qualcomm mais l’entreprise refuse

0

Très connue dans le monde du high-tech, Broadcom vient d’annoncer son intention de racheter Qualcomm. Pour cela, la célèbre firme américaine est prête à débourser la somme astronomique de 130 milliards de dollars sauf que le fondeur n’en veut pas.

Broadcom rachat Qualcomm
Image REUTERS/Mike Blake

Broadcom et Qualcomm sont des marques dont la popularité n’est plus à prouver. De son côté, la société fondée par Henry Samueli et Henry Nicholas en 1991 est célèbre pour ses puces WiFi et composants graphiques, tandis que Qualcomm est connue pour être l’un des fondeurs les plus puissants au monde. Elle est surtout populaire pour ses processeurs Snapdragon qui équipent la majorité des smartphones Android, dont la plupart sont des terminaux haut de gamme. C’est sûrement pour cette raison que Broadcom s’intéresse vivement à elle aujourd’hui. On sait aussi d’ailleurs que la firme basée à San Diego, aux États-Unis, est désormais en première ligne dans la conception de modems  5G. À ce propos, elle a récemment testé le Snapdragon X50, le tout premier processeur prenant en charge ce protocole de télécommunication futuriste.

Broadcom : 130 milliards de dollars pour le rachat de Qualcomm

Broadcom semble réellement attiré par Qualcomm si bien que le fondeur est prêt à s’offrir son rival de toujours quel que soit le prix à payer. Puisque l’on parle de prix, sachez que l’offre de Broadcom dépasse largement la moyenne du marché (plus de 28 % au dessus). En effet, l’entreprise dont le siège social se trouve à Irvine, en Californie, est prête à verser la somme de 130 milliards de dollars pour accomplir son désir. Si la fusion des deux entreprises devait se produire, le mastodonte né de cette union serait un concurrent de taille pour Samsung et Intel. Le problème, c’est que le fondeur ne veut pas de cette somme.

Que pensez-vous de ce refus de Qualcomm ? Dites-le nous dans les commentaires !

Broadcom met sur la table 130 milliards de dollars pour racheter Qualcomm mais l’entreprise refuse
4 (80%) 1 vote

Commentaires

Laisser un commentaire