L’Etat a trouvé un nouveau moyen de taxer les Box internet

2

Fleur Pellerin

La SACEM a encore frappé. La Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique fait pression sur les sénateurs. Le stockage en ligne sur les Box opérateurs pose problème. 

La SACEM consulte les sénateurs français afin qu’ils mettent en place une taxe concernant le stockage en ligne qu’offrent les opérateurs, Free, Orange et SFR, sur leur Box internet.

La principale cible est le fournisseur d’accès internet Free et sa box, la Freebox Mini 4K. L’opérateur avait supprimé le stockage sur sa box pour éviter la taxe pour la copie privée d’un montant de 12€. Pour contourner la loi, Free propose à ses clients l’achat d’un disque dur externe où la taxe est ici de 8.5€ par box. Malgré ce malin contournement, Free n’est pas passé à travers les mailles du filet de la SACEM qui a directement signalé la dissimulation de l’entreprise de Xavier Niel.

Le petit nuage

Les fournisseurs d’accès à internet ont quand même trouvé un cheminement pour éviter la taxe de l’état : le cloud. Mais maintenant, c’est ce type de stockage qui est visé par la taxe de l’état. Au mois de juillet, cette nouvelle taxe pourrait prendre effet et avoir un effet sur les prix des FAI. La taxe sur le cloud vient s’ajouter à la redevance TV.

Le cloud (nuage en anglais) permet de stocker vos données (musiques, photos, vidéos, dossiers, etc) sur des serveurs externes. Par exemple, avant pour stocker vos photos et vidéos, vous sauvegardiez tout sur votre ordinateur ou sur votre disque dur externe. Si l’un ou l’autre venait à tomber en panne, vous risquiez de tout perdre. Aujourd’hui, le cloud vous permet d’utiliser un service de stockage qui garde vos données que vous retrouvez avec une simple connexion à votre compte via une tablette, un smartphone une télévision ou un pc. L’avantage ? La sécurité et le gain de place. Ainsi vous êtes sûr d’avoir toujours votre contenu personnel sur n’importe quel périphérique. Parmi les services en ligne de stockage de documents, on peut retrouver Google Drive ou DropBox.

Que pensez-vous de cette nouvelle décision des sénateurs ? 

L’Etat a trouvé un nouveau moyen de taxer les Box internet
Noter cet article

2 COMMENTAIRES

  1. « L’émail du filet », je ne connaissais pas MDR! Les mailles du filet peut être.
    Et puis la redevance pour copie privée, n’est pas une taxe et n’est pas non plus perçue par l’état, « c’est ce type de stockage qui est visé par la taxe de l’état », c’est une redevance perçue par les sociétés civiles de perception et de répartition de droits aux auteurs,compositeurs, éditeurs, artistes interprètes et producteurs…..

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here