Bouygues Télécom se fait arnaquer de 582 000 € !

0

Bouygues Télécom floue

L’opérateur Bouygues Télécom a été victime d’une bande d’escrocs, et s’est fait arnaquer de près de 582 000 €. Un homme a été interpellé et encourt jusqu’à 10 ans de prison. Meilleur Mobile vous en dit plus.

D’après différentes sources, nous avons appris que l’opérateur Bouygues Télécom a été victime d’escroquerie. Une arnaque qui s’élève à près de 582 000 € ! Rien que ça. Mais comment l’opérateur a-t-il pu en arriver là, sans s’en apercevoir ? Eh bien, c’est pourtant très simple. Il s’agit en fait, d’un homme âgé de 44 ans qui serait à la tête de cette escroquerie qui engage également pas moins d’une dizaine de personnes supplémentaire. Il a été mis en examen puis en détention provisoire à la suite de son interrogatoire où il a également donné le nom d’un autre homme âgé lui, de 40 ans. Ce réseau d’escrocs aurait permis aux arnaqueurs d’ouvrir pas moins de 760 lignes grâce aux boutiques Bouygues Télécom. Celle-ci sont situées un peu partout en France. Les escrocs ont agi de manière organisée, puisqu’ils ne sont jamais resté aux mêmes endroits.

10 ans de prison pour les escrocs de Bouygues

Ils ont ainsi pu obtenir autant de smartphones haut de gamme que de ligne ouverte. Ils les ont en suite revendue par le biais de plateforme accessible sur internet, mais aussi à l’étranger. L’homme de 44 ans, qui a été interpellé en premier a nié les faits durant son interrogatoire, pas de chance pour celui-ci, la géolocalisation de son smartphone haut de gamme qu’il a également dû se procurer grâce à cette escroquerie de grande ampleur l’a trahi. Les conséquences de cet acte vont être lourdes pour cet homme. Il risque une peine de 10 ans d’emprisonnement, mais aussi des dédommagements à l’opérateur Bouygues Télécom, qui va certainement renforcer les contrôles avant ouverture d’une ligne.

Que pensez-vous de cette histoire ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire.

Bouygues Télécom se fait arnaquer de 582 000 € !
4.5 (90%) 2 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here