Bouygues Telecom : libéré, délivré du réseau ADSL de SFR !

3
bouygues-telecom-logo

 

L’opérateur Bouygues Telecom prend une décision sans appel. Il décide de faire passer les abonnés de son réseau étendu chez SFR sur l’infrastructure d’Orange.

On se croirait dans les feux de l’amour. Voilà que l’opérateur Bouygues Telecom pointe son bout du nez en mettant un terme à la relation qu’il entretenait avec justement Numéricable-SFR concernant les services de ce dernier. Bouygues Telecom souhaite se désengager. Il veut arrêter le fait de se fournir en accès réseaux fixes ADSL chez SFR. Bouygues Telecom va basculer l’ensemble de ses abonnés fixes xDSL opérés donc par l’intermédiaire de Numéricable-SFR sur les infrastructures du géant Orange.

Pourquoi ?

À la base, si Bouygues Telecom a eu besoin de se rallier à Numéricable-SFR, c’est parce-que faute d’un réseau fixe dégroupé très étendu, il doit louer des lignes auprès de ses concurrents afin de pouvoir propose ses services d’accès à Internet sur l’ensemble de la France. Mais la décision de quitter son fournisseur ne date pas d’hier et serait d’actualité depuis maintenant plus d’un an.

C’est pour plusieurs raisons que ce choix a été pris. L’accord avec SFR tend aujourd’hui à freiner le dégroupage du réseau de Bouygues Telecom (que cela concerne des raisons concurrentielles ou encore les offres technologiques). Dans l’histoire, Bouygues Telecom est le client de Numéricable. La cohésion entre Numéricable et SFR fait que, aujourd’hui,  plus de 50% des connexions fixes de Bouygues Telecom sont opérées par Numericable-SFR. Cela représente une trop forte dépendance à un seul fournisseur qui ne permet pas à Bouygues Telecom de la maintenir en l’état. C’est donc dans ce contexte que Bouygues Telecom se tourne vers le numéro 1 des opérateurs en France, Orange.

Les tensions sont palpables ! la suite au prochain épisode…

Si vous souhaitez intervenir sur le sujet, n’hésitez pas à nous laisse un commentaire.

Bouygues Telecom : libéré, délivré du réseau ADSL de SFR !
Noter cet article

3 COMMENTAIRES

  1. Bouygues Telecom a bien. C’est du business et Numéricâble Sfr aurait du réfléchi dans un premier temps dans cette jungle qu’ait la vie concurrentiel que la volatilité des affaires dépend-va tant a la guerre non, mais a la civilité et au profit, la course c’est du bon guerre. Qui donc rira bien le match est en cours.

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here