Avec Android, Google collecterait 20 fois plus de données personnelles qu’Apple via iOS

0

Selon une étude menée par un chercheur en sécurité informatique, Android aspirerait plus de données qu’iOS. Les chiffres avancés par Doug Leith sont contestés par Google qui estime que ces datas sont exploitées pour le bien des usagers.

Google IO 2019 día 2 Beta de Android Q y novedades para desarrolladores 1067x600 - Avec Android, Google collecterait 20 fois plus de données personnelles qu'Apple via iOS

Les résultats ont été relayées par le site spécialisé Ars Technica. Pour son étude, Doug Leith, chercheur en sécurité informatique au Trinity College du Dublin, a utilisé un iPhone 8 et un Google Pixel 2. L’objectif est de quantifier les datas collectés par les deux smartphones que ce soit en activité ou en veille. D’après les résultats de cette étude, Android envoie 1,3 To de données à Google en 12 heures contre 5.8 Go pour iOS.

Google justifie cette collecte pour le bien des usagers sur Android

L’un des points épineux des recherches effectuées par Doug Leith réside dans la collecte des données. Même si vous n’avez pas donné votre consentement, les téléphones envoient des datas au maisons mères. Google et Apple utilisent leurs applications maison pour siphonner un maximum de données personnelles. Siri, Safari et iCloud pour la firme de Cupertino, Chrome, YouTube ou encore Messenger chez Google. Des quantités de données astronomiques sont envoyés par Android et iOS. A la conclusion de son rapport, le chercheur regrette l’absence de moyens pour juguler cette fuite.

Les téléphones compatibles au nouveau système d’exploitation

De son côté, Google a pointé des failles dans la méthode de travail du chercheur. La firme derrière Android conteste le fait que son système d’exploitation absorbe 20 fois plus de données qu’iOS. La firme basée à Moutain View justifie le fait que les smartphones envoient des données quotidiennement. L’objectif est de s’assurer que le système d’exploitation soit sécurisé et fonctionne. La question des données personnelles reste épineuse pour les usagers quels qu’ils soient. La polémique autour de WhatsApp et sa nouvelle politique de données personnelles en est la preuve.

Source : Ars Technica et l’étude

Tous les smartphones disponibles en comparatif sur MeilleurMobile

Avec Android, Google collecterait 20 fois plus de données personnelles qu’Apple via iOS
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here