L’ARCEP valide la fin de l’itinérance entre Free et Orange

0

arcep

L’ARCEP valide l’avenant au contrat d’itinérance entre Free mobile et Orange, un désengagement entre les deux opérateurs est en marche 

L’ARCEP en vertu de la loi permet de demander la modification des contrats d’itinérance entre les opérateurs. Dans le cas présent, Free maintiendra son itinérance 3G chez Orange jusqu’en 2020. Le cas SFR est plus sensible avec une séparation avec Bouygues Telecom dès 2018.

L’ARCEP accepte de valider les modifications des opérateurs téléphoniques sur leurs contrats d’itinérances : quelles seront les conséquences ?

La confrontation des opérateurs n’aura pas lieu sur le terrain de l’itinérance. Impulsée par la loi Macron, l’ARCEP avait exigé des opérateurs une revue de leurs contrats d’itinérance dans l’objectif d’assurer un déploiement suffisamment fort de réseaux et de limiter en prime une nouvelle guerre concurrentielle.

Les opérateurs ont joué le jeu et c’est le 15 juin que l’autorité de régulation a reçu les avenants aux contrats passés entre Free mobile et Orange sur l’itinérance 2G et 3G et sur la mutualisation du réseau 4G signée entre Bouygues Telecom et SFR.

Avant Free mobile et Orange, SFR et Bouygues Telecom se sont mis d’accord pour mettre fin à leur itinérance 4G en 2018. Pour Free mobile, il faudra que le jeune opérateur désengage successivement les communications de ses clients transitant par le réseau Orange. Et cela, à partir du 1er janvier 2017 et jusqu’en 2020 concernant la 3G et 2022 pour la 2G.

Néanmoins, les tensions ne sont pas loin. La concurrence directe de Free ne voit pas d’un très bon œil ces conditions que l’autorité de régulation a pourtant acceptées. Les premiers sur la brèche sont SFR et Bouygues Telecom qui ont toujours dénoncé l’association entre Free mobile et Orange qui plus est quand celui-ci se prolonge jusqu’en 2020. Ils craignent un risque de retour d’une vague d’hostilité entre les 4 opérateurs.

Il faudra que l’autorité de régulation des communications électroniques et des postes veille à la bonne application des fins d’itinérance.

Que pensez-vous de la fin d’itinérance entre les opérateurs ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire

L’ARCEP valide la fin de l’itinérance entre Free et Orange
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here