Après Huawei c’est DJI qui est sur liste noire aux Etats-Unis

0

Ce vendredi, le département du commerce aux Etats-Unis a annoncé l’ajout d’une nouvelle entreprise sur sa liste noire. Après Huawei, c’est donc la firme chinoise DJI qui ne peut plus travailler avec des entreprises américaines.

DJI Mavic Pro 2

La situation de Huawei depuis mai 2019 est connue de tous. Le constructeur de smartphones chinois est mis au ban par le département du commerce américain sur la base de soupçons d’espionnage. La conséquence est que depuis, les entreprises basées aux Etats-Unis ne peuvent plus collaborer avec la marque. Vendredi dernier, une nouvelle entreprise chinoise a rejoint cette liste noire : le constructeur de drones et stabilisateurs DJI.

Tous les téléphones chinois disponibles en comparatif sur MeilleurMobile

DJI rejoint la liste des entreprises suspectées d’espionnage pour la Chine

C’est l’agence d’information Reuters qui a donné cette information. Le constructeur de drones et de stabilisateurs a rejoint la fameuse entity list, qui lui interdit la collaboration avec d’autres entreprises américaines. Ce n’est pas tout puisque les produits DJI ne pourront pas être vendus sur le sol américain, tandis que les applications iOS et Android de ses drones ne seront plus mises à jour. Même les composants issus d’une firme basée aux Etats-Unis ne seront plus exploitables. Un véritable coup dur pour le constructeur qui verra ainsi son chiffre d’affaires inexorablement chuter comme le vit Huawei actuellement.

Pour le moment, aucune explication officielle n’a été donnée sur l’ajout de DJI à la liste noire. Depuis l’arrivée de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, les entreprises chinoises sont dans le collimateur des autorités de régulation. Huawei comme TikTok ont été accusés d’espionnage pour le compte du gouvernement chinois. Alors que le mandat du président américain vit ses derniers jours, une nouvelle entreprise entre à son tableau de chasse. Reste à savoir qu’elles seront les conséquences de ces décisions et si ces dernières seront changées à l’avenir.

Source : Reuters

Après Huawei c’est DJI qui est sur liste noire aux Etats-Unis
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here