Apple Watch: un cardiologue attaque la firme à la Pomme pour la fonction ECG de ses montres connectées

0

Un cardiologue newyorkais accuse la célèbre firme américaine Apple d’avoir violé son brevet sur la détection de la fibrillation atriale de ses Apple Watch.

Apple Watch
Selon une information relayée par le site Bloomberg, vendredi dernier un cardiologue newyorkais a déposé une plainte contre Apple. Le médecin accuse la firme d’avoir violé son brevet pour mettre au point la fonctionnalité ECG de ses montres Apple Watch.

Apple accusé d’avoir violé un brevet pour ses montres Apple Watch

Joseph Wiesel, cardiologue et professeur à la New York University School of Medicine, a déposé plainte contre Apple, accusant la firme d’avoir violé l’un de ses brevets. En effet, dans cette plainte, il explique qu’en mars 2006 il a fait breveter une méthode permettant de détecter la fibrillation atriale. Celle-ci permet ainsi aux patients atteints de problèmes cardiaques de mesurer leur fréquence cardiaque sans avoir à subir d’examen poussé. Il explique par ailleurs qu’en 2017, il aurait tenté de contacter la firme américaine afin de livrer les détails de son brevet. Celui-ci affirme que le groupe aurait alors refusé de négocier avec lui. De ce fait, Joseph Wiesel exige recevoir des « royalties » ou la suppression de ce dispositif présent dans les Apple Watch 4 et 5.

Les montres connectées d’Apple connaissent aujourd’hui un véritable succès. Notamment depuis l’intégration de nombreuses fonctions telles que le détecteur du rythme cardiaque. En effet, la marque n’a cessé de recevoir des louanges par les utilisateurs sur cette fonctionnalité de santé précise et efficace. Si cette information s’avère vraie, cela serait un véritable coup dur pour la firme. En effet, il se pourrait qu’elle soit alors contrainte de retirer cette fonction phare de ses montres connectées.

Que pensez-vous de cette affaire ? Pensez-vous qu’Apple soit coupable ? N’hésitez pas à nous faire part de votre avis en commentaire.

Apple Watch: un cardiologue attaque la firme à la Pomme pour la fonction ECG de ses montres connectées
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here