L’ Apple Watch continue à sauver des vies aux USA

0

La fonction ECG de l’ Apple Watch vient une nouvelle fois de sauver une vie aux USA. Une femme a acheté la montre uniquement pour faire comme ses petits-enfants.

Apple Watch
Apple Watch

La mise à jour watchOS 5.1.2 pour Apple Watch est disponible depuis un petit bout de temps. Comme toutes les autres update, elle s’accompagne de correctifs de bug et d’améliorations diverses. Mais cette mise à jour a aussi activé la nouvelle fonctionnalité ECG sur la montre connectée d’Apple. Une fonction qui se montre très utile puisqu’elle a déjà permis de sauver la vie de plusieurs personnes depuis sa sortie. Le dernier exemple en date est celui de Liz Turner, une Américaine de 75 ans qui s’était offert sa première Apple Watch tout simplement pour faire « comme ses petits enfants ».

L’ Apple Watch a sauvé la vie de Liz Turner

Quand Madame Turner a eu sa smartwatch, elle ne s’en est jamais séparée lors de ses exercices de maintien de forme. Et c’était apparemment une bonne idée puisqu’au moment où elle faisait ses exercices, elle remarque une augmentation anormale de sa fréquence cardiaque depuis la fonction ECG de son Apple Watch. Celle-ci s’accompagnait de fortes douleurs à la poitrine, des signes qui ont poussé Madame Turner à se rendre chez son médecin traitant afin d’être rapidement prise en charge.

Voir aussi >> Huawei aurait tenté de corrompre un fournisseur d’Apple pour obtenir des informations sur l’Apple Watch

Cela fait donc plusieurs fois que la fonction ECG de l’Apple Watch sauve des vies aux États-Unis. C’est une grande publicité pour la firme à la pomme, laquelle continue à faire la promotion de sa montre connectée auprès des seniors et autres utilisateurs aux USA et dans le monde. Et si vous en avez une chez vous, sachez qu’il faudra mettre à jour watchOS pour bénéficier de cette fonctionnalité.

Que pensez-vous de cette histoire ? N’hésitez pas à partager votre avis dans les commentaires !

L’ Apple Watch continue à sauver des vies aux USA
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here