Apple reçoit un grand coup de pression par la Russie

0

Le pays de Poutine menace la société Américaine Apple, d’interdire la vente de ses appareils, si cette dernière ne pré-installe des applications russes.

putin with ipad getty 57ed7c28915c2 57ed7c28affda - Apple reçoit un grand coup de pression par la Russie

La Russie semble avoir mis sur la tête du géant de mobiles une épée de Damoclès. En effet, la fabrique de Tim Cook devra accepter d’installer quelques applications russes afin de continuer à proposer ses smartphones au marché russe. En effet, le pays a validé une nouvelle loi qui oblige les fabricants de smartphones, ordinateurs et télévisions à pré-installer des applications russes sur leurs appareils. Et s’ils refusent, ces derniers se verront fermer le marché russe dès juillet 2020. Pour soutenir cette décision, le gouvernement de Poutine explique que le but de cette mesure est de proposer des alternatives à des applications traditionnelles. « Lorsque nous achetons des appareils électroniques complexes, ils ont déjà des applications individuelles pré-installées, pour la plupart des applications de l’ouest (….) naturellement lorsqu’une personne les voit, elle pourrait penser qu’il n’existe pas d’alternative russe.» explique Oleg Nikolayev, co-auteur de la législation.

La Russie veut privilégier le Made in Russia

Selon Oleg Nikolayev, il s’agit de donner le choix aux russes de choisir entre les applications locales ou étrangères. « (…) Et si, à côté des applications pré installées, nous offrions les applications Russes aux utilisateurs, ils auraient alors la possibilité de choisir » Un choix que les utilisateurs n’ont pas toujours puisque la plupart des smartphones, surtout Apple mènent une politique de conservation très fermée. Pour l’heure on ne connait pas encore les applications que le gouvernement souhaite imposer à la marque à la pomme toutefois, cette demande pourrait être refusée par Apple. Etant donné le mal que la société de Tim Cook se donne pour la protection de la vie privée, le chiffrement et la sécurité de ses appareils, elle pourrait craindre que les applications russes contiennent un spyware. Mais bon pour l’heure rien n’est encore officiel, on attend donc les prochains jours afin de se statuer.

Cette nouvelle loi que la Russie veut imposer aux fabricants d’appareils vise à favoriser le Made in Russia mais pourrait créer des conflits commerciaux à l’international. Un dossier à suivre.

Apple reçoit un grand coup de pression par la Russie
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here