Apple réclame 1 milliard de dollars à Qualcomm

0

Apple

Le géant américain, Apple, est convaincu qu’il a été soudoyé par le fondeur, Qualcomm. Dans une certaine mesure, la Federal Trade Commission (FTC) partage la position de la Pomme. En tout cas, ce n’est pas la première fois que le fabricant de processeurs est accusé de pratiques anticoncurrentielles.

Le vendredi 20 janvier dernier, Apple a déposé sa plainte contre Qualcomm au tribunal de San Diego, dans l’État de Californie. Certains observateurs affirment que les deux parties auraient pu résoudre le désaccord à l’amiable si la Federal Trade Commission ne s’en était pas mêlée. En effet, un potentiel remboursement d’Apple par Qualcomm aurait été ralenti par l’enquête menée par la FTC.

Mais personne ne dispose à présent d’aucun élément probant qui permette d’étayer cette hypothèse. En tout cas, la marque de Cupertino réclame au fondeur près de 1 milliard de dollars. La Federal Trade Commission, de son côté, se penche de très près sur la présumée nature anticoncurrentielle des conditions dans lesquelles Qualcomm octroie des ristournes à ses clients. Bref, dans un tel climat, on comprend un peu mieux pourquoi la Pomme s’était tournée vers Intel pour le modem de l’iPhone 7.

Les chicayas entre Apple et Qualcomm ne datent pas d’hier

 Le moins que l’on puisse dire est qu’Apple ne se cache pas. Rappelons d’abord que Qualcomm a déjà été condamné par les autorités sud-coréennes à 800 millions d’euros d’amende. Les griefs qui lui étaient reprochés sont les mêmes : pratiques anticoncurrentielles. Or, dans cette affaire, les enquêteurs sud-coréens ont eu recours à des informations livrées par la marque à la pomme.

Aujourd’hui, celle-ci affirme clairement que cette fameuse collaboration avec la Corée du Sud reste l’explication valable au refus de Qualcomm d’octroyer un rabais de près de 1 milliard de dollars. Du côté du géant des puces, c’est silence radio. On se contente naturellement de réfuter les accusations d’Apple et de la FTC, sans plus de précision. Il n’est cependant pas impossible que des accords amiables puissent être trouvés. Car il ne faudrait pas perdre de vue qu’avec Samsung, Apple représente 40 % du CA de Qualcomm.

Quelles sont vos impressions face à cette guéguerre que se livrent deux géants américains ?

Apple réclame 1 milliard de dollars à Qualcomm
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here