Apple accusé de plagiat sur le 3D touch

0

apple 3d touch

Suite à une affaire de violation de brevet, Apple comparaitra de nouveau devant la justice.

Ces derniers temps, il faut dire qu’on s’est habitué à entendre parler d’affaires de violation de brevet. Cette fois-ci, les choses concernent Apple et sa fameuse technologie 3D Touch. Si l’on se fie aux dires d’un responsable de la société Immersion, la firme de Cupertino se serait en effet inspirée de leur invention pour la conception de sa fameuse solution qui accompagne les derniers iPhone. Au passage, il est bien de noter qu’Immersion est une entreprise de San Jose à avoir développé pour la première fois la technologie haptique pour smartphone. En tout cas, il semble que cette affaire ira loin puisqu’une requête vient même d’être déposée par celle-ci auprès de l’International Trade Commission.

Apple et son 3D Touch

Comme dit précédemment, Immersion accuse Apple d’avoir exploité illicitement son brevet. Mais à en croire encore cette société basée à San Jose, l’affaire concernerait plusieurs inventions puisque les iPhone 6 et 6 Plus emploieraient ses brevets 051 et 356. Quant aux iPhone 6S et 6S Plus, ils utiliseraient son brevet 571. D’après toujours Immersion, ces brevets en question seraient utilisés par Apple sur le système de retour haptique employé par le 3D touch. Si vous ne le savez pas encore, notez qu’outre sa disponibilité sur les derniers iPhone, ce dernier est utilisé sur l’Apple Watch. Par ailleurs, Immersion souligne que cette technologie de la pomme est sans doute le plagiat direct de la sienne nommée « shared feedback ». Espérons donc que les deux entreprises pourront trouver un terrain d’entente. D’autant que ce genre de situation peut avoir des impacts directs le comportement des consommateurs.

Apple accusé de plagiat sur le 3D touch
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here