Apple Music : pas de révolution sous le soleil de Cupertino

0

apple music

Aujourd’hui, Apple Music a été mis en ligne. Le nouveau service de streaming musical n’est pas une révolution en soi : il intègre les codes déjà vus sur les concurrents. 

Lancé dans une centaine de pays, tous les appareils Apple peuvent utiliser le nouveau service en streaming, ainsi que les PC disposant d’iTunes. Pour cela, il faudra mettre à jour tous vos terminaux avec iOS 8.4 ou iTunes 12.2 pour Mac et PC. L’Apple Watch bénéficie aussi de cette mise à jour. Pour les appareils sous Android et l’Apple TV, il faudra attendre l’automne pour avoir accès à l’Apple Music. 

A l’intérieur de ce service, on retrouve un service musical hors du commun, une radio diffusée mondialement 24 heures sur 24 et un  service de connexion entre les artistes et leurs fans. Vous aurez aussi la possibilité d’accéder à la quasi-totalité du catalogue iTunes en écoute illimité : soit 30 millions de titres et vidéos ! Vos morceaux déjà téléchargés ne seront pas en reste, puisque vous pourrez les intégrer à votre liste de lecture. L’ensemble est stocké sur Cloud, et donc accessible sur tous vos appareils.

Qu’est-ce-que ce nouveau service a de plus ?

L’abonnement de base pour l’Apple Music est de 9,99 € par mois. Il n’est donc pas loin de ce que propose Spotify ou encore Deezer. En revanche, en ce qui concerne l’offre pour toute la famille, Apple casse littéralement les prix ! Pour 6 personnes maximum, le montant vous revient à seulement 14,99 euros. C’est mieux que Spotify, qui ne permet qu’à 4 membres d’avoir accès à l’offre familiale, à un tarif réduit. Le service en streaming propose aussi des exclusivités dans son catalogue, comme  les albums “1989″ de Taylor Swift et “The Chronic” de Dr Dre. Enfin, l’ergonomie de l’Apple Music s’intègre parfaitement à l’application déjà existante sur Os. Vous ne serez pas dépaysé en vous servant de ce service !

En quoi n’est-il pas révolutionnaire ?

En soi, le concept de l’Apple Music n’est pas si différent de ses concurrents. La firme de Cupertino n’invente rien, mais joint à son offre de streaming musical, une radio appelée Beats One et un service d’échange avec les artistes, nommé Connect. Le tout au même tarif de base que Spotify. On regrette ensuite l’absence de gratuité. Certes le service ne vous coûtera rien pendant 3 mois, mais ensuite il faudra payer. Alors que ses concurrents proposent des comptes gratuits… Enfin, les sons ne seront pas proposés en haute qualité. Seulement 256 kbps (au format AAC), au lieu de 320kbps pour Spotify et Tidal.

Que pensez-vous de l’Apple Music ? 

Apple Music : pas de révolution sous le soleil de Cupertino
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here