Apple : l’appel à 625 millions de dollars

0

facetime

En 2012, Apple avait été condamné pour avoir violé des brevets déposés par une société informatique. L’entreprise de Cupertino est condamnée à payer une amende. 

En 2012, la société VirnetX avait déposé une plainte contre Apple. La société informatique estimait que la pomme avait utilisé ses brevets pour mettre en place la visiophonie FaceTime sur les iPhone et iPad. Le tribunal avait condamné la pomme à verser 370 millions de dollars à l’époque.

Apple conteste

Tim Cook et son équipe estime que la société informatique profite de la situation et ne se fonde pas sur de vraies preuves. La firme de Cupertino affirme que ce sont ses ingénieurs qui ont mis en place ses technologies. Pour ces raisons, l’entreprise n’avait en aucun cas à payer des droits sur les technologies utilisées.

La pomme avait donc contesté la décision de justice car le montant était trop élevé et avait réussi à faire appel. Mais malheureusement, l’entreprise californienne avait oublié que la situation pouvait (aussi) tourner en sa défaveur. Après ré-inspection du dossier, la pomme se retrouve à devoir pratiquement le double de l’amende initiale. Elle doit verser un montant de 625.6 millions de dollars pour la violation, reconnue, de quatre brevets. La société VirnetX ne peut que se réjouir de cette décision.

VirnetX, une petite société

VirnetX est une petite société de 14 salariés. Elle gère des droits de propriété intellectuelle et est considérée comme une société qui gagne de l’argent en ne faisant que réclamer une indemnisation à des entreprises qui auraient utilisé des brevets déposés. Avec l’augmentation de ce type d’entreprise, le gouvernement américain essaye de limiter et garde le contrôle sur des procès qui pourraient être abusifs et sans fondement.

« Nous sommes surpris et déçus par le verdict et nous allons faire appel » annonce un porte-parole d’Apple. 

La marque à la pomme souhaite faire encore appel mais devra certainement payer à un moment donné, pour continuer à utiliser ses applications.

Que pensez-vous de cette affaire ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire. 

Apple : l’appel à 625 millions de dollars
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here