Apple dépose un brevet contraire aux droits de l’homme

0
droits de l'homme

Alors qu’Apple est leader sur le marché de téléphonie mobile, sa position le pousse à innover. Mais cette fois-ci, c’est peut-être l’innovation de trop.

Si Android est définitivement le système d’exploitation libre dans tous les sens du terme, aussi bien dans la personnalisation que dans le bidouillage, Apple a toujours été considéré comme le penchant « fermé », « verrouillé », dont la qualité est pure et ne mérite aucune modification. Ainsi, tout est dans les mains du constructeur de Cupertino et rien ne changera. Si bien que les développeurs du monde entier n’ont pas trop leurs mots à dire dans ce système d’exploitation. Aujourd’hui, Apple a sorti un nouveau brevet, qui bloquerait l’appareil photo si le lieu n’est pas approuvé (ou désapprouvé).

Une innovation qui pourrait dériver

Si l’idée n’est pas forcément mauvaise quand il s’agit de concerts par exemple, qui empêcherait la multitude d’écran devant le visage des personnes, empêchant toute vision réelle du concert, elle peut vite dériver. Dans la pétition mise en ligne, on prend notamment l’exemple d’une jeune femme frappée injustement par des policiers. En effet, un tel brevet pourrait s’étendre à bon nombre de domaines, dont celui des libertés. En utilisant un véritable disjoncteur d’appareil photo, la firme aurait le total contrôle. Et que se passerait-il si la fonctionnalité était vendue au plus offrant ?

appareil photo iphone

A l’heure où l’on discute notamment de l’Etat d’urgence et des risques de sa prolongation, la liberté des individus est au centre des débats. Aujourd’hui, prendre des photos, c’est justement prendre cette liberté. Les diffuser, c’est l’assumer. D’après la description de la pétition, « la sortie de cette technologie pourrait avoir de fortes répercussions, notamment dans la censure de dissidents politiques, des activistes et dans tous les citoyens qui capturent des bavures policières« . Apple a, quant à lui, une autre version de la chose : leur but, c’est de protéger la propriété intellectuelle. Mais au final, la conséquence est là : quelqu’un pourra prendre le contrôle de votre téléphone.

Trouvez-vous ce brevet intéressant ? N’hésitez pas à nous faire parvenir vos commentaires ci-dessous.

apple bannière

Apple dépose un brevet contraire aux droits de l’homme
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here