Android : de mauvais points en sécurité

0

Après les révélations faites par le Nokia Threat Intelligence Report 2017, Android serait la plateforme la moins sécurisée. Mais elle est en progression.

Android

Lorsqu’ils achètent un smartphone, les utilisateurs veulent s’assurer de la fiabilité et de la sécurité du produit. Personne ne voudrait acquérir un portable qui permet une grande facilité de partage de ses données personnelles ou autres. C’est pour cette raison que des tests sont régulièrement effectués pour classer les systèmes les plus sécurisés, à ceux qui le sont moins. Il se trouve qu’Android n’est pas en pole position. Au contraire. Selon Nokia Threat Intelligence Report 2017, elle serait la plateforme la plus ciblée par les attaques des cybercriminels.

Android est en légère progression

Android est l’une des plateformes les plus utilisées à travers le monde, ce qui pourrait expliquer qu’elle est la plus ciblée par les cybercriminels. En effet, elle prend la tête avec 68 % des appareils infectés. Un score loin devant iOS et macOS avec seulement 4 % ainsi que devant Windows avec ses 28 %. Une situation désagréable mais qui est en progression.

Le Nokia Threat Intelligence Report 2017 avance également le fait que près de 1 % des smartphones qui tournent sous Android et qui sont en circulation sont continuellement infectés. Un chiffre qui ne correspond pas au rapport de sécurité d’Android du 4ème trimestre 2016, où Google affirmait qu’ils étaient à 0,71 %.

Mais la bonne nouvelle provient du Google Play Store d’Android, où le taux d’infection s’élève à seulement 0,05 % pour les utilisateurs utilisant exclusivement le store pour télécharger de nouvelles applications. Bien que certaines applications échappent encore aux filets de Google. La majorité des infections provoquées sur les smartphones d’Android provient  des stores alternatifs, qui regroupent des applications avec des fausses versions ou contenant des virus.

Pour éviter d’infecter son mobile, la meilleure des manières est de se fier exclusivement au Google Play Store ainsi qu’à des sites certifiés pour l’installation d’APK.

Android : de mauvais points en sécurité
3.5 (70%) 2 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here