Achats dans les jeux mobiles, 89 000$ détournés

0

En raison des achats intégrés dans les jeux mobiles, un bibliothécaire a détourné 89 000 $.

Jeux mobiles
Jeux mobiles

Aujourd’hui, les jeux sur mobile sont des sources de divertissement permettant de passer le temps pendant les heures perdues. Les développeurs et les éditeurs essayent de toujours proposer des jeux mobiles captivants et ludiques. L’intégration des achats en argent réel dans applications est une source de revenus pour les éditeurs et les développeurs. Il faut bien réfléchir avant d’effectuer des achats dans les jeux mobiles, notamment lorsqu’il s’agit des loot boxes. Les développeurs usent de tous les moyens pour inciter les joueurs à faire des achats. En faisant des achats en ligne, les joueurs peuvent se retrouver dans des difficultés financières.

Jeux en ligne : un américain détourne 89 000 $

Certains joueurs sont tentés de toujours faire des achats dans les jeux mobiles. Des achats compulsifs au risque de se retrouver dans des situations financières assez délicat. Un bibliothécaire américain nommé Adam Winger en a fait les frais. Il s’est retrouvé à réaliser d’important achat en détournant des milliers de dollars. Des achats effectués sur son application préférée. Adam Winger ancien directeur de la bibliothèque municipale North Logan avait fait des achats sur Game of War en achetant de nombreuses cartes cadeau Google Pay, Amazon et iTunes. Les enquêteurs ont découvert que les achats étaient effectués avec des cartes de crédit personnelles et de la ville. Pour couronner le tout, il a falsifié des factures afin d’éviter de se faire épingler. Les actes de Winger ne sont pas restés impunis. Il a dû rendre pas moins de 70 000 $ en mettant en vente sa maison. Il a de plus écopé de 30 jours de prison et 100 heures de travaux d’intérêt général.

Partagez dans les commentaires votre avis sur cette affaire !

Achats dans les jeux mobiles, 89 000$ détournés
Noter cet article

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here