5G : Huawei « une menace pour l’OTAN » ?

1

Durant la conférence sur la sécurité de Munich, le ministre américain de la Défense Mark Espère a mis en garde les Européens sur la dangerosité des équipements 5G de Huawei.

109256 untitled design 39 - 5G : Huawei "une menace pour l'OTAN" ?

Ce samedi 15 février dernier, lors de la conférence sur la sécurité qui a eu lieu à Munich, le ministre américain de la Défense Mark Espère a alerté les Européens du risque qu’ils prennent à traiter avec l’équipementier chinois, Huawei. En effet, le ministre accuse la firme d’être un espion pour son gouvernement et de jouer un double jeu sur le plan international. Ainsi, ces ils pensent que Huawei à travers ses appareils 5G transférera les données de tous les utilisateurs au « Parti communiste chinois » et aux « services secrets chinois ». Mark Espère a été très clair dans ses propos, autoriser l’équipementier télécom chinois Huawei pour construire les réseaux 5G c’est « menacer » l’Otan. Accordé au ministre américain, « Si nous ne comprenons pas la menace et ne réagissons pas, cela pourrait au bout du compte menacer ce qui est l’alliance militaire qui a eu le plus de succès dans l’histoire, l’Otan »

Huawei : toujours la cible des américains

Depuis Mai 2019, Huawei et indirectement son gouvernement sont en guerre avec les Etats de Trump. En effet, l’administration Trump a banni Huawei de son territoire car elle l’accuse d’espionner pour le compte de son gouvernement. Depuis, les américains œuvrent pour que les autres pays suivent sa décision et bannissent la firme chinois. La firme Huawei a été inscrite dans la liste noire des américains et dès lors, elle ne cesse d’être accusée par les américains. On rappelle que Huawei est le premier équipementier télécoms du monde et est implanté dans le monde entier. Il est donc difficile pour les autres pays de suivre les conseils des américains, même s’ils sont alliés. Les Etats-unis, redoublent d’effort afin de mener Huwei à sa perte mais pour l’heure, la firme résiste aux différentes attaques. Une affaire qui est définitivement encore à suivre.

Cette conférence à Munich a été encore un moyen d’attaquer la firme chinoise, Huawei sur un terrain international. La guerre commerciale Huawei vs américains, est loin d’être finie.

5G : Huawei « une menace pour l’OTAN » ?
Noter cet article

1 commentaire

  1. Vraiment du grand n’importe quoi! lorsqu’il s’agit des firmes américaines, y’a « aucun risque » mais s’ils se sentent menacés par plus compétent, alors c’est un danger pour les autres…

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here