5 ans de prison pour Lee Jae-Yong, le vice-président de Samsung !

0

Lee Jae-Yong de SamsungLee Jae-Yong vient d’être condamné à 5 ans de prison pour corruption. Le leader de la société coréenne Samsung était en détention depuis le mois de février.

Le constructeur coréen Samsung reste dans la tourmente. En février dernier, le vice-président Lee Jae-Yong a été inculpé pour corruption suite à un grand scandale politique qui s’est abattu en Corée du Sud.

Le leader de Samsung écope de 5 ans de prison ferme !

Un petit rappel : l’ex-présidente de la Corée du Sud, Park Geun Hye, était accusée de corruption. Selon les enquêteurs coréens, elle aurait notamment approchée plusieurs dirigeants d’entreprises afin de promouvoir les affaires de sa conseillère et amie, Choi Soon-Sil. Un complot de pot-de-vins qui a fait grand bruit dans le monde entier. Surtout que le responsable de l’entreprise Samsung, Lee Jae-Yong, fait parti des accusés. Il aurait versé plusieurs milliards de won à l’entreprise de Choi Soon-Sil. Incarcéré depuis février dans une prison de Séoul, le fils du président de Samsung Electronics est dans la tourmente.

En détention depuis 7 mois, Lee Jae-Yong a plaidé sa cause auprès du Tribunal de Séoul, en vain. Il est reconnu coupable de corruption, parjure, détournements de fond et abus de biens sociaux. On estime qu’il a versé près de 43,3 milliards de Won à Choi Soon-Sil en échange de faveurs politiques pouvant améliorer l’entreprise Samsung. Comme des lois outrepassées pour améliorer le statut de l’entreprise par rapport aux autres concurrents tels que LG ou encore KT Tech. Les avocats de Lee Jae-Yong ont plaidé sa cause férocement mais sans succès. Pour eux, le vice-président de Samsung était sous une pression politique exercée par l’ex-présidente. Il aurait donc été obligé de faire des versements en faveur de Choi Soon-Sil. Des arguments qui semblent ne pas convaincre les juges coréens.

Cette condamnation ne va sans doute pas gâcher les ventes du nouveau Samsung Galaxy Note 8 qui vient tout juste de sortir. Rappelons que Samsung fait parti de l’un des plus grands conglomérats sud-coréens. Samsung Electronics n’est en effet qu’une des soixante entreprises du groupe. Les dirigeants se sont sans doute préparés à cette condamnation.

Que pensez-vous de la condamnation du vice-président de Samsung ? Dites-nous tout dans les commentaires !

5 ans de prison pour Lee Jae-Yong, le vice-président de Samsung !
4.5 (90%) 2 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here