Sexe et violence : ce que Facebook et Youtube propose à vos enfants !

0

Facebook est le plus grand réseau social du monde devant Twitter et Instagram. Youtube est la plus grande plateforme de vidéos en streaming. Les deux entreprises ont beaucoup de choses en commun comme le nombre d’abonnés et d’utilisateurs qui se compte en milliard mais aussi les contenus qu’ils proposent au grand public et notamment à vos enfants. C’est pour ces contenus où l’on peut voir du sexe et de la violence que les deux géants ont été épinglés par l’association britannique la plus connue en matière de protection de l’enfance (NSPCC).

Sexe et violence : ce que Facebook et Youtube propose à vos enfants !
Youtube et Facebook épinglés à cause des contenus où figurent sexe et violence

Le NSPCC a mis en place un classement des sites qui présentent le plus de risques pour les enfants. Et c’est Facebook et Youtube qui écopent du titre des plus mauvaises babysitters en proposant avec un accès facile des contenus où figurent du sexe, de la violence ou encore des suicides.

Sexe, violence et suicides : ceux à quoi les enfants ont accès sur Facebook et Youtube !

Le NSPCC met en place un classement pour mettre en avant les sites les plus dangereux pour nos enfants. Ces sites internet proposeraient des contenus inappropriés pour leurs âges. Et c’est le célèbre réseau social de Mark Zukerberg, Facebook, qui vient en tête devançant la non moins célèbre plateforme de vidéos streaming, Youtube.

Décidément les sites et applications communautaires et de partage, passent des moments difficiles. Non pas financier, de ce côté, tout va bien, mais au niveau législatif. Après la nouvelle réglementation RGPD en France c’est nos voisins britanniques qui veulent régir les médias sociaux, mais aussi les sanctionner par des amendes pour accepter l’inscription d’utilisateurs de moins de treize ans sur leurs sites.

classement NSPCC - Sexe et violence : ce que Facebook et Youtube propose à vos enfants !Ce classement met en avant les sites ou applications qui proposent des contenus ou figure sexe, drogue, alcool, violence, meurtre ou encore suicide. Ce sont plus de 4 000 personnes qui ont porté plainte pour ces contenus, auprès du NSPCC.

Une jeune utilisatrice de 16 ans a déclaré au NSPCC que des contenus pour adultes apparaissaient parfois au beau milieu du visionnage d’une vidéo de makeup.

Les réseaux sociaux qui permettront aux enfants de moins de 13 ans de s’inscrire sur leurs plateformes se verront attribuer une lourde amende. FacebookSnapchat, Twitter et même Instagram sont prévenus.

Avez-vous déjà été confrontés à votre insu à des contenus où figurent sexe et violence ? Si oui, était-ce sur Facebook, Youtube ou autres ? Répondez-nous dans les commentaires !

Sexe et violence : ce que Facebook et Youtube propose à vos enfants !
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here