Le FBI demande à un suspect de déverrouiller avec Face ID son iPhone X

0

Grand Michalski est accusé de pédopornographie et le FBI l’a obligé à déverrouiller au moyen de la technologie de reconnaissance faciale Face ID son iPhone X.

Le FBI demande à un suspect de déverrouiller avec Face ID son iPhone X
La technologie de reconnaissance faciale de l’iPhone X

Cette affaire est le premier cas qui oblige le FBI à utiliser le système d’authentification faciale des iPhone pour accéder au contenu d’un smartphone Apple. Grand Michalski est suspecté de détention de contenus pornographie infantile. Il avait utilisé l’application de messagerie Kik pour partager les contenus pornographiques infantiles et discuter sur le sujet. Michalski ignorait que l’un de ces interlocuteurs était un agent infiltré du FBI. Les autorités ont donc effectué une perquisition à son domicile à Columbus dans l’état de l’Ohio. L’homme âgé de 28 ans était contraint par les fédéraux à déverrouiller avec son visage son iPhone X. Le FBI n’était pas seulement venu pour fouiller sans smartphone. Les agents fédéraux ont aussi fouillé son ordinateur et son domicile. Le déverrouillage du smartphone à l’aide de Face ID est le plus surprenant dans cette histoire. Mais, les fédéraux auraient pu faire agir autrement pour obtenir les contenus du smartphone de Michalski.

Le FBI aurait pu utiliser une autre méthode que Face ID

Si Grant Michalski n’avait pas accepté de déverrouiller avec Face ID son iPhone X, les fédéraux n’auraient pas hésité à recourir à d’autres méthodes. Les autorités américaines peuvent utiliser des logiciels permettant d’extraire les données des iPhone verrouillés sans utiliser de mot de passe. Ce genre de technologie a créé des tensions entre la firme de Cupertino et les autorités américaines. La marque à la pomme persiste à trouver des solutions pour éviter que la police américaine déverrouille de manière forcée les iPhone. Elle ne souhaite pas que les autorités accèdent comme bon leur semble aux contenus des appareils d’Apple. Selon le FBI, le chiffrement des iPhone est un véritable casse-tête. Mais les autorités américaines n’abandonnent pas pour autant.

Que pensez-vous de cette méthode du FBI ? Partagez dans les commentaires votre avis !

Le FBI demande à un suspect de déverrouiller avec Face ID son iPhone X
4 (80%) 1 vote

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here