Amazon et Microsoft : des employés impliqués dans un scandale de trafic sexuel

0

Des employés d’Amazon et de Microsoft sont accusés d’alimenter des réseaux de prostitution. C’est ce que révèle des e-mails envoyés entre 2014 et 2016.

amazon microsoft reuters - Amazon et Microsoft : des employés impliqués dans un scandale de trafic sexuelC’est a travers la découverte de plusieurs e-mails vers des maisons closes en provenance des deux entreprises de la Sillicon Valley, que l’affaire a éclaté. Parmi les courriels, qui ont été obtenus par le biais d’une demande de dossiers publics au bureau du procureur du comté de King, 67 ont été envoyés à partir des comptes de messagerie des employés de Microsoft, 63 à partir de comptes Amazon et des dizaines d’autres à partir de sociétés comme Boeing, T-Mobile, Oracle et des entreprises locales de technologie de Seattle.

Amazon et Microsoft : les deux firmes au coeur d’un scandale de prostitution

Certains de ces courriels ont été recueillis au cours d’une opération anti-drogue de 2015 qui visait les commissions d’examen des travailleuses et travailleurs sexuels et qui a mené à l’arrestation de 18 personnes, dont des directeurs Amazon et Microsoft de haut niveau. Deux d’entre eux ont opté pour un procès, qui doit débuter en mars.

L’industrie du sexe de Seattle s’est développée parallèlement à l’industrie de la technologie et les autorités de la ville ont déclaré que certains hommes dépensent jusqu’à 50 000 $ par an pour avoir les services des travailleurs du sexe. Par ailleurs, on sait même que les maisons closes entretenaient une certaine proximité avec des membres importants de ces sociétés. Alex Trouteaud, directeur des politiques et de la recherche à l’organisme de lutte contre la traite des personnes Demand Abolition, a déclaré à Newsweek que l’industrie de la technologie est une « culture qui a facilement adopté la traite des personnes. »

Microsoft et Amazon ont tous deux tenues a s’exprimer sur cette affaire. Le géant du commerce en ligne indique que l’achat d’activité sexuel est contraire à la politique de l’entreprise. Microsoft dit à peu près la même chose, en ajoutant que la firme est associé avec des organismes qui luttent contre le trafic sexuel, qui est contraire à leur culture d’entreprise.

Que pensez-vous de cette affaire ? Dites-le nous dans les commentaires.

Amazon et Microsoft : des employés impliqués dans un scandale de trafic sexuel
3.5 (70%) 2 votes

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here