BlueBorne: comment une faille Bluetooth permet de hacker les Android ?

0

BlueBorneUne nouvelle cyberattaque fait surface, BlueBorne profite d’une faille de sécurité du Bluetooth pour hacker les smartphones sous Android. On vous en dit plus !

Cette nouvelle attaque, nommée BlueBorne est capable de hacker les appareils sous Android, mais également les PC sous Linux ! BlueBorne est caché sous la forme d’un appareil Bluetooth et profite de certains privilèges de sécurité sur les systèmes d’exploitation. L’attaque est particulièrement vicieuse puisqu’elle est exécutée sans même que vous vous en rendiez compte, il suffit que votre Bluetooth soit activé. Il semble que les appareils les plus touchés soient ceux sous Android, puisque le patch de sécurité n’a pas encore été déployé. Les appareils sous iOS 10 ne sont pas vulnérables contre ces attaques, c’est également le cas pour Microsoft et Google, qui ont déjà pris leur précaution !

Sécurité système d'exploitation

Évitez d’activer votre Bluetooth jusqu’au patch BlueBorne !

BlueBorne est capable de s’infiltrer dans votre smartphone et d’en prendre le contrôle à distance, comme le montre une vidéo d’Armis qui a réussi à filmer une démonstration avec un Pixel avant le déploiement du patch. La faille n’est pas forcément la même sur tous les appareils et la distance que doit respecter le hacker est assez courte. L’attaque reste tout de même dangereuse, mieux vaut ne pas jouer avec le feu. Si un groupe de hacker décide de viser une personne en particulier, il suffit au groupe d’attendre que la personne active son Bluetooth et de tester les failles. On espère pour les utilisateurs d’Android qu’un patch sera très vote mis à disposition, en attendant faites attention !

Que pensez vous de cette nouvelle cyberattaque ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire !

BlueBorne: comment une faille Bluetooth permet de hacker les Android ?
4 (80%) 1 vote

Commentaires

Laisser un commentaire